Pourquoi utiliser le social selling dans votre stratégie commerciale ?

0
916

“De nos jours, les entreprises font face à ce que l’on appelle “un changement de comportement” en termes d’achat de la part des clients et des prospects.”

En effet, les réseaux sociaux et Internet de manière générale ont contribué au fait que les consommateurs n’achètent plus sur un coup de tête. Du moins, ils se renseignent un minimum avant de réaliser un quelconque achat. Cela passe notamment par les avis d’autres utilisateurs, mais aussi par une grande attente d’interaction des marques auxquelles ils s’intéressent. Ainsi, en partant du principe que les acheteurs ont déjà un avis “construit” avant tout échange avec un vendeur, nous comprenons donc que la phase de préachat est le moment idéal pour un business de tenter d’inciter son futur client à passer à l’action. 

Le social selling peut alors intervenir pour regrouper différentes pratiques en utilisant les médias sociaux professionnels afin d’optimiser la performance des équipes de vente. 

Cette méthode est largement utilisée par les entreprises, car lorsqu’elle est correctement appliquée, ces dernières peuvent réellement atteindre leurs objectifs. En somme, ce qu’il faut retenir, c’est que le social selling a pour principe de permettre à un business de se retrouver là où les acheteurs potentiels se trouvent. 

Qu’est-ce que le social selling concrètement ? 

social-selling

Ce n’est qu’en 2009 que le social selling a fait son apparition avant que LinkedIn ne s’en inspire pour mettre en place une nouvelle offre logiciel, Sales Solutions en 2013.  

Globalement, le social selling se concentre sur l’usage des réseaux sociaux pour effectuer la recherche de nouveaux clients. Quant au social selling linkedin, il se base tout simplement sur les contacts dont chaque utilisateur dispose pour en créer une force de vente. Cela remplace en quelque sorte le cold calling dans une stratégie commerciale, qui est considéré comme étant trop intrusif et mal ciblé. 

À l’inverse, le social selling est une manière plus efficace d’avoir une meilleure connaissance de la cible et de générer de nouveaux leads. 

Le succès du social selling dépend de 3 piliers indispensables

Le social selling a su faire ses preuves pour de nombreux business…

Néanmoins, sa réussite est essentiellement due à sa mise en place stratégique bien définie. Cela demande effectivement de faire certains changements au sein d’une entreprise pour faire adhérer le concept. Le social selling utilise les réseaux sociaux, mais c’est à l’équipe commerciale de l’appliquer sur la durée en restant à l’écoute du marché, connecté au client et à produire du contenu à valeur ajoutée. Ce qui va maximiser les chances de mise en relation avec les acheteurs potentiels. 

À cet effet, il existe trois grands piliers sur lesquels se base le social selling, à savoir : 

  • La création de la marque professionnelle ; 
  • Le développement du réseau en le rendant plus puissant ; 
  • La communication, le partage et la création de relations de confiance. 

Quel est l’intérêt d’utiliser du social selling ? 

social-selling-pourquoi

“Le social selling est une technique ultra puissante pour faire de la prospection commerciale.” 

Il faut savoir que les professionnels sont de plus en plus présents sur les réseaux sociaux, parce qu’il s’agit d’un moyen efficace d’aller à la rencontre des clients et de mettre en avant leurs produits et/ou services. Cela signifie donc que pour obtenir une stratégie commerciale percutante, il est important de faire usage du digital pour pouvoir récupérer suffisamment d’informations au sujet des potentiels prospects. De ce fait, puisque le social selling s’oriente vers le fait d’employer les réseaux sociaux pour générer de nouveaux clients, il s’agit d’un très gros atout pour aider un business à obtenir plus de données sur les attentes, les besoins et les envies de sa cible. 

Cela va notamment passer par les publications qu’ils aiment, partagent, commentent, mais également par les personnes et les pages auxquelles ils sont abonnés. 

Ainsi, en sélectionnant les bonnes informations (surtout pertinentes), il est alors possible d’avoir une prise de contact personnalisée. Qu’est-ce qui change avec le social selling ? Tout simplement, la façon de faire de la prospection commerciale ! Ici, la personnalisation est mise en avant, évitant ainsi d’envoyer le même type de message à tout le monde ou de les contacter de la même manière. À l’heure actuelle, où les consommateurs sont de plus en plus exigeants, il est indispensable d’humaniser la relation avec eux, même lorsque l’on fait de la prospection. Il s’agit d’un outil de vente très prisé par les entreprises, car elles arrivent à faire de la vente de manière efficace. 

Bien entendu, pour en tirer profit, il est indispensable de l’appliquer de manière stratégique. Sans cela, les résultats ne seront probablement pas satisfaisants.