Le guide pratique du Marketing Automation

0
92

Le marketing automation, derrière ce mot un peu barbare, se cache en fait un processus marketing qui vise à automatiser nos actions par le biais de logiciels bien spécifiques mais aussi et surtout par le biais d’une stratégie bien établie en amont.

Lorsque vous appliquez le processus du marketing automation dans sa globalité, et non uniquement par petits bouts – le tunnel de vente n’est rien en soit si vous n’analysez pas vos leads de fond en comble auparavant – vous êtes assurés d’obtenir un retour sur investissement le meilleur qu’il soit car vous vous donnez les moyens de réussir.

Aussi, suivre une méthodologie précise par l’intermédiaire de logiciels Open source tels que WebAnyOne, par exemple, vous permettra de mettre littéralement en place un système rémunérateur en ligne, autrement dit de créer une cash machine.

Le marketing automation s’inscrit sur une stratégie globale inbound marketing, à ne pas confondre avec le content marketing. Celui-ci est basé sur trois axes principaux dont le tracking du comportement des clients et des leads, leur segmentation ainsi qu’une communication personnalisée avec ces mêmes clients.

Vous serez très souvent confrontés à des termes issus d’anglicisme lorsque vous évoluerez dans l’univers du marketing automation. En voici quelques-uns des plus récurrents avec leur explication…

Le drip marketing, un concept incontournable du marketing automation

Le drip marketing, un concept incontournable du marketing automation

Le drip marketing pourrait s’apparenter aux simples envois d’emails aux clients mais c’est en fait bien plus que cela. Il ne s’agira ici pas d’envoyer en masse, à l’ensemble de vos leads, un email ou message trop généraliste qui pourrait donc s’adresser à tout le monde.

Au contraire, il s’agira de personnaliser au maximum l’envoi de messages. Ceux-ci ne seront d’ailleurs pas uniquement envoyés sous forme de emails, mais pourraient l’être via différents canaux tels que ceux des réseaux sociaux ou via l’envoi de sms par exemple.

L’idée avec le drip marketing sera d’être ultra réactif avec le comportement de vos clients. Chaque action de ces derniers, qu’on appelle dans le jargon, les triggers, pourra ainsi être l’occasion de prendre contact avec eux.

Vos leads qualifiés déclencheront, sans même le savoir, par leurs actions en ligne, un système que vous aurez automatisés bien en amont lors de la segmentation des utilisateurs et via la création des différents scénarios.

Le drip marketing vise donc à se mettre en étroite relation avec nos clients. On intervient le plus vite possible de manière automatique pour guider ces derniers ou pour les inciter à prolonger une action qu’ils ont initié.

En résumé, le drip marketing permet d’aider les visiteurs de votre site internet, de récompenser les plus fidèles d’entre eux et enfin de les inciter à passer à l’action. Cela nous amène à un second terme technique (encore un anglicisme) que vous serez forcément amenés à rencontrer au cours de votre initiation avec le marketing automation, le nurturing.

Le nurturing ou comment couver littéralement vos clients !

Le nurturing ou comment couver littéralement vos clients !

Cet anglicisme signifie littéralement « couver ». L’image est on ne peut plus claire. L’objectif du nurturing sera donc d’avoir une relation la plus étroite possible avec vos visiteurs afin de faire en sorte d’inciter ceux qui n’ont pas encore déclenché un achat à passer à l’action… sans les brusquer !

L’incitation au passage à l’acte devra donc être réalisé de manière très subtile, surtout lorsque les internautes semblent réticents à acheter vos produits. Il ne faudra pas trop en faire, sans quoi vous perdrez toute crédibilité à leurs yeux. Le nurturing est donc une étape très délicate que vous devrez parfaitement maîtriser si vous désirez augmenter votre taux de conversion.

Le scoring pour mieux connaître ses clients

Avant d’être en capacité de vendre un produit, il vous faudra apprendre à connaître le mieux possible vos visiteurs, potentiels acheteurs. C’est là qu’entre en jeu le scoring (et oui encore et toujours un anglicisme) !

Ce procédé va vous permettre de jauger le niveau d’engagement de vos clients mais aussi et surtout celui de vos simples leads par l’attribution d’une note pour chacun d‘entre eux. Vous aurez ainsi un aperçu complet du niveau d’investissement de ceux-ci et serez, de par le fait, en mesure de proposer un produit adapté, voire, pourquoi pas, de leur proposer d’upsell.

Le scoring, le nombre de points attribués à vos visiteurs donc, sera fonction de divers paramètres tels que l’action engagée de la part de ces personnes sur telle ou telle page de votre site web ou encore du taux d’ouverture de vos emails envoyés par ces mêmes personnes.

Vous en savez maintenant un peu plus sur le marketing automation. Ainsi, vous devriez être, à ce stade, en mesure de davantage appréhender cette notion marketing ciblée au possible.