Découvrez la montre connectée de Fossil

0
571

Les avancées technologiques réalisées au cours des deux dernières décennies ont radicalement changé notre perception des objets dynamiques, et connectés. Les montres connectées, en particulier, attirent par leur apparence proche des gadgets d’espions. Fossil l’a bien compris, et continue d’allécher son public avec de nouvelles collections encore plus fines.

Des assistants mobiles sur-mesure

Le moins que l’on puisse dire, c’est que Fossil se donne les moyens de satisfaire les amateurs de bijoux connectés. La dernière collection de montres le prouve : en plus d’être de redoutables accessoires de mode, les modèles dévoilés prennent l’apparence de parfaits petits assistants mobiles. Dans ce nouveau lot, le public retrouve la Fossil Q Venture HR, présentée comme étant un prototype de 4ème génération. Doté des technologies les plus récentes, cet accessoire high-tech cumulerait les bons points. En plus de rediriger les notifications d’un smartphone, il renfermerait une fonction de géolocalisation ultra-précise, permettrait d’évaluer le rythme cardiaque, et faciliterait l’établissement d’itinéraires. Le modèle aurait également été élaboré pour simplifier les règlements d’achats par la mise à contribution de la technologie sans contact, et offrirait une fonction d’enregistrement des conversations.

Cette montre n’est pas sans rappeler les fameux outils fictifs utilisés par 007, il y a déjà plusieurs décennies. À l’heure où la réalité rejoint la fiction, Fossil se permet de se démarquer de la concurrence en proposant un design classique, dont les détails sont pourtant actuels, et très modernes. L’esprit de performance propre à la marque se retrouve d’ailleurs sur les autres spécimens de ce panel. Car la gamme Q ne se résume pas au Venture HR, dont l’allure fine et féminine ne laisse pas de doute sur le type de public visé. L’Explorist HR est également de la partie, et s’adresse principalement aux hommes. Son look, plus brut et plus massif, fait penser à ces références classiques indissociables de l’homme élégant et distingué. Usant du Wear OS, ces petits bijoux s’offrent aussi la performance du système de Google, qu’il exploite à tout moment.

Des modèles personnalisables

La gamme Q ne comporte que des modèles entièrement personnalisables. Dotées de fonctions primaires de haute capacité, ces montres new gen marquent le coup en intégrant le fameux assistant de Google. Connu pour donner une toute autre dimension aux appareils qui le mettent en avant. Cet assistant virtuel fonctionne aussi bien avec les appareils sous Android, qu’avec ceux valorisant l’iOS. Les prototypes ne sont cependant pas compatibles avec les systèmes inférieurs à Android KitKat, et à l’iOS 9.3.

Les smartphones récents n’auront pas à craindre un manque de compatibilité, qui reste courant sur les montres connectées peu performantes. Optant pour une simple connexion par Bluetooth, les modèles de Fossil permettent d’en personnaliser l’utilisation, en s’adaptant à tous les types de configuration que l’on pourrait retrouver sur mobile. La connexion n’en reste cependant pas basique, car sa capacité équivaudrait à celle d’un Qualcomm 2100. Élaborées pour être économiques et faciles à prendre en main, ces montres connectées seront disponibles dès la rentrée.