PlayStation 5 et Xbox Series X : deux titans du gaming en 2021

0
304

Le monde du gaming a tellement évolué en quelques décennies. Nous sommes bien loin de la première version de la PlayStation, de la Sega Mega Drive ou encore de la Nintendo NES. La technologie a fait un pas de géant, faisant de la Xbox Series X et de la PlayStation 5 de véritables machines de guerre, auxquels on pourra brancher des accessoires comme des volants pour simulation de course ou des joysticks divers.

gaming

Descriptif technique de la PlayStation 5

Sony a placé la barre très haut en lançant la PlayStation 5. En effet, les specs de cette console ont de quoi rendre dingues les gamers les plus exigeants en matière de graphisme et de gameplay.

Elle embarque une carte graphique AMD RDNA 2 de 10,28 TFLOPS, incluant la technologie Ray-Tracing, d’une mémoire de 16 Go GDDR6. Quant au processeur, il s’agit d’un Zen à 8 cœurs dont la fréquence est de 3,5 GHz. Le GPU et le CPU sont tous deux gravés sur un SoC AMD Ryzen de 3ème génération, gravé en 7 nm.

Un Solid State Drive de 825 Go muni de contrôleurs de mémoire spéciaux va assurer la mémoire interne de la PlayStation 5, donnant une bande passante de stockage allant de 5,5 Go/s à 9 Gb/s (respectivement en Raw ou Compressé).

Bien évidemment, Sony a prévu un emplacement de stockage amovible, plus précisément un emplacement pour SSD NVMe en format CF Card.

Il faut préciser que la PlayStation 5 et la PlayStation 5 All-Digital ont les mêmes caractéristiques techniques, à la différence près que la version All-Digital ne prend pas en charge un lecteur 4K UHD Blu-Ray.

Ses atouts et inconvénients

Hormis sa configuration matérielle très poussée, la PlayStation 5 a bien des atouts. Par exemple, son interface ultra fluide est particulièrement agréable, où le SSD NVMe y est pour bien des choses.

Nous avons également beaucoup apprécié le fait que la console soit silencieuse même lorsqu’elle est exploitée à fond. Lorsqu’on se retrouve à jouer en pleine nuit, c’est particulièrement important d’avoir le silence absolu.

Enfin, mais non des moindres, il y a les manettes DualSense. Leur revêtement est tout simplement excellent : aucune chance que la manette ne glisse des mains.

De plus, le poids est parfait, tout comme la taille des manettes. Surtout, oui surtout, les vibrations sont tout simplement parfaites et permettent une immersion inouïe.

Bien évidemment, cette console a quelques inconvénients, même si ça n’a rien de bien méchant. Par exemple, la taille de la console est un peu grande, si bien qu’elle rentre difficilement dans les meubles classiques.

gaming

Xbox Series X: descriptif technique

La console de Nintendo, elle aussi, est bien partie pour en mettre plein les yeux à la communauté de gamers. La Xbox Series X embarque un processeur AMD Ryzen Zen 2 à 8 cœurs, cadencé à 3,8 GHz. Quant au GPU, il s’agit d’un AMD Navi RDNA 2 de 12,15 TFLOPS.

Avec ça, on retrouve une mémoire RAM de 16 Go GDDR6 et un stockage SSD de 1 To au format NVMe. La bande passante de la mémoire est comme suit : 6 Go à 336 Gb/s et 10 Go à 560 Gb/s.

Avec son lecteur optique Blu-Ray 4 K UHD, la Xbox Series X peut afficher en 4K à 120 images par seconde.

Atouts et inconvénients de cette console Xbox

Nintendo n’a rien laissé au hasard lors de la conception de la Xbox X Series. C’est une console extrêmement puissante, capable de faire tourner en 4K les meilleurs jeux du moment. En plus, c’est une console rétrocompatible avec les modèles antérieurs : la Xbox, Xbox One et Xbox 360.

Malheureusement, Nintendo a fait la même erreur que Sony avec la PS 5 : la Xbox Series X est beaucoup trop grande, à tel point qu’il est difficile de la ranger dans un meuble.

Bien évidemment, cela est dans le but de garder une configuration puissante et suffisamment aérée, mais c’est tout de même un peu gênant.

L’autre bémol, c’est l’inexistence d’exclusivité lors du lancement de la console.

Article précédentComment télécharger des vidéos YouTube sur iPhone ?
Article suivantMilliardaires, Jeff Bezos est l’homme le plus riche du monde, à nouveau
Gérant de ma société, je suis passionné par l'actu en général et je participe à la rédaction d'articles pour Repha dans les rubriques Economie et France, mais aussi le sport.