Une nouvelle étude suggère que cet amas d’étoiles extrêmement dense freine la formation de planètes

0
70

En utilisant le télescope spatial Hubble, les chercheurs ont mené une étude pionnière de trois ans sur l’amas massif et dense de jeunes étoiles Westerlund 2. Ce faisant, ils ont découvert que des nuages denses de poussière relativement froide sont curieusement absents des matériaux entourant les étoiles au cœur de l’amas.