Un autre partenariat de Deliveroo avec les restaurateurs, l’achat de matières premières

0
670

Depuis son lancement en 2013, Deliveroo s’est placé en tête de file des entreprises de livraison de repas avec Uber Eat. Dans l’optique de proposer toujours plus de services, la start-up britannique qui est actuellement valorisée à plus de 1 milliard USD explore d’autres marchés inexploités où il lui est possible de bien se positionner.

Ainsi, avant la fin de l’année, il annonce le lancement d’une nouvelle prestation à destination des restaurateurs eux-mêmes cette fois-ci. En effet, il propose aux professionnels de la cuisine la possibilité de se faire approvisionner en matières premières et ingrédients. Les atouts de Deliveroo dans cette proposition sont basés sur les prix qu’il a négociés auprès des grossistes de Rungis, et qui permettraient aux restaurateurs de réaliser 20% d’économies sur leurs achats habituels.

Approvisionner les restaurateurs, le nouveau défi de Deliveroo

Six ans après son lancement dans le secteur de la livraison de plats cuisinés, Deliveroo est actuellement présent dans 14 pays et a établi un partenariat avec plus de 80 000 établissements de restauration dans le monde. Actuellement, il propose à ces derniers d’accroître leurs marges bénéficiaires, grâce à un nouveau service d’approvisionnement économique.

Deliveroo devient fournisseur pour les cuisines françaises

Après son succès dans la livraison de petits plats, Deliveroo compte actuellement 10 000 restaurants français partenaires. Ces derniers vont maintenant bénéficier d’un service d’approvisionnement pour les ingrédients qu’ils utilisent dans la confection de leurs recettes.

Ce service a été testé pendant un an au Royaume-Uni et a connu un réel succès auprès de plusieurs centaines de professionnels de la restauration. Son arrivée en France est prévue d’ici la fin de l’année. Il permettra surtout aux établissements de la gastronomie française de profiter de rabais sur les prix des matières premières.

Ces dernières sont négociées à Rungis, qui est le plus grand marché de grossistes de la métropole. Deliveroo se chargera ainsi de trouver les ingrédients dont les enseignes ont besoin et de garantir aussi bien la qualité que la quantité nécessaire.

Le service permettra aux partenaires de l’entreprise britannique d’économiser près de 20% de leurs budgets en achat de condiments, mais garantira également de réaliser des gains de temps considérables. Pour le lancement de son nouveau service de fournisseur en France, la société s’adosse sur une équipe de 170 Français basée à Paris, qui sera supervisée depuis le siège londonien par un groupe dédié au programme.

Deliveroo se lance dans un service innovant

Les 10 000 partenaires français de Deliveroo sont présents dans plus de 200 villes. La complexité de mise en œuvre du nouveau service apparaît premièrement dans l’éloignement de Rungis par rapport à certains restaurateurs situés dans des villes éloignées de Paris.

En effet, l’approvisionnement en produits frais est notamment l’un des critères de qualité de la plupart des enseignes de la gastronomie française. Il est cependant possible pour la société britannique de nouer de futures collaborations avec les grossistes locaux de matières premières. Une autre difficulté que peut rencontrer Deliveroo dans ce service d’approvisionnement concerne la qualité des produits.

En effet, la plupart des restaurateurs mettent un point d’honneur à sélectionner scrupuleusement leurs fournisseurs. Les chefs cuisiniers français sont reconnus pour leurs rigueurs culinaires. Ils prennent en compte de nombreux critères dans le choix de leurs ingrédients et de leurs fournisseurs.

Entre autre, ils sont très attentifs aux normes d’élevage ou de production qui ont été mis en œuvre pour l’obtention du produit. La fraîcheur de celui-ci, sa provenance et les éventuels labels de qualité du producteur ou de la région sont également importants aux yeux des gastronomes de la métropole. Il est donc essentiel que Deliveroo hisse au plus haut ses critères de sélection pour attirer le plus de restaurateurs vers cette nouvelle prestation de livraison.

Deliveroo veut aider les restaurants à se développer

Les matières premières incluses dans le futur service d’approvisionnement proposé par Deliveroo comprennent les produits d’épicerie, la viande, le poisson, les fruits de mer, les légumes, les produits laitiers et la volaille, mais également des solutions d’emballage et des produits d’entretien. L’entreprise permet aux restaurateurs de réduire leurs coûts de fonctionnement jusqu’à 40% sur un large choix de marchandises.

A noter que les prix de ces dernières ont subi une hausse de 50% ces 5 dernières années. L’entreprise peut en effet compter sur sa profonde expertise du domaine culinaire et sa taille pour négocier des prix avantageux auprès des grossistes, tout en améliorant la qualité des produits fournis.

En plus de l’économie réalisée sur les achats, les établissements y gagnent également en temps, puisqu’ils n’ont plus à se déplacer chez les commerçants. Ils peuvent mettre le temps gagné à profit pour développer de nouvelles recettes ou des stratégies marketing plus performants.

D’ici la fin de l’année, Deliveroo espère réaliser 5 000 partenariats avec son service d’approvisionnement. Celui-ci sera également lancé en Espagne et aux Emirats arabes unis.