Stella-Jones annonce une offre publique de rachat dans le cours normal des activités

0
67

MONTRÉAL, 5 août 2020 (GLOBE NEWSWIRE) – Stella-Jones Inc. (TSX: SJ) («Stella-Jones» ou la «Société») a annoncé aujourd’hui que la Bourse de Toronto («TSX») a accepté son Avis d’intention de faire une offre publique de rachat dans le cours normal des activités (l ‘«avis»). Conformément à l’avis, Stella-Jones peut, au cours de la période de 12 mois commençant le 10 août 2020 et se terminant le 9 août 2021, acheter pour annulation jusqu’à 2 500 000 actions ordinaires, soit environ 3,7% de ses actions ordinaires en circulation. Au 31 juillet 2020, Stella-Jones avait 67 488 235 actions ordinaires émises et en circulation. Au cours des douze derniers mois, la société a acheté 1 690 283 actions ordinaires par l’entremise des installations de la TSX à un prix moyen pondéré de 38,40 $ l’action ordinaire, pour une contrepartie totale de 64 899 455 $.

L’avis prévoit que les achats effectués dans le cadre de l’offre publique de rachat dans le cours normal des activités seront effectués sur le marché libre par l’intermédiaire des installations de la TSX. Le volume de négociation quotidien moyen («ADTV») des actions ordinaires à la TSX pour la période de six mois terminée le 31 juillet 2020 était de 204 696 actions ordinaires et, par conséquent, conformément aux exigences de la TSX, la limite d’achat quotidienne en vertu L’OPRA à la TSX sera de 51 174 actions ordinaires, représentant 25% de la TVAD, sous réserve de certaines exceptions prescrites. Le prix que Stella-Jones paiera pour les actions ordinaires acquises par Stella-Jones dans le cadre de l’offre publique de rachat dans le cours normal des activités sera le prix du marché des actions ordinaires au moment de l’acquisition. Les achats seront effectués à la discrétion de la direction. De plus, Stella-Jones a mis en place un plan d’achat automatique d’actions avec son courtier désigné dans le cadre de l’offre publique de rachat dans le cours normal des activités afin de permettre, si Stella-Jones le juge opportun, les achats d’actions pendant les périodes d’interdiction auto-imposées.

Le conseil d’administration de Stella-Jones estime que le rachat d’actions ordinaires, que Stella-Jones peut effectuer de temps à autre, représente un investissement attrayant et responsable des fonds disponibles et est dans le meilleur intérêt de Stella-Jones.

À PROPOS DE STELLA-JONES
Stella-Jones Inc. (TSX: SJ) est un chef de file dans la production et la commercialisation de produits de bois traité sous pression. La Société fournit aux services publics d’électricité et aux entreprises de télécommunications d’Amérique du Nord des poteaux électriques et aux exploitants de chemins de fer du continent des traverses de chemin de fer et du bois. Stella-Jones fabrique et distribue également du bois de construction résidentiel et des accessoires aux détaillants pour les applications extérieures, ainsi que des produits industriels pour la construction et les applications marines. Les actions ordinaires de la société sont inscrites à la Bourse de Toronto.

ATTENTION CONCERNANT LES INFORMATIONS PROSPECTIVES
À l’exception des informations historiques fournies dans les présentes, ce communiqué de presse peut contenir des informations et des déclarations de nature prospective concernant les performances futures de la Société. Ces déclarations sont fondées sur des suppositions et des incertitudes ainsi que sur la meilleure évaluation possible par la direction des événements futurs. Ces facteurs peuvent inclure, sans exclure d’autres considérations, les conditions économiques et commerciales générales (y compris l’impact de l’épidémie mondiale de la pandémie de coronavirus), l’évolution de la demande des clients pour les produits et services de la société, les prix de vente des produits, la disponibilité et le coût des matières premières. , les variations des taux de change et la capacité de la société à mobiliser des capitaux. En conséquence, les lecteurs sont informés que les résultats réels peuvent différer des résultats attendus. À moins d’être obligée de le faire en vertu de la législation sur les valeurs mobilières applicable, la société n’assume aucune obligation de mettre à jour ou de réviser les déclarations prospectives pour refléter de nouvelles informations, des événements futurs ou d’autres changements après la date des présentes.

Logo principal