SPDR S&P 500 ETF (ETF:SPY), (SPX) – Le principe « vendre en mai et partir » fonctionne-t-il vraiment ?

0
305

C’est la période de l’année où, chaque année, les articles et les recommandations commerciales « vendre en mai et s’en aller » commencent à apparaître partout. Mais est-ce que vendre en mai est une chose réelle que les commerçants devraient prendre au sérieux ou est-ce un simple divertissement à ce stade ?

Il s’avère que la réponse est un « c’est compliqué » insatisfaisant.

Ryan Detrick, stratégiste principal du marché de LPL Financial, a récemment mis à jour son analyse de la vente en mai, selon laquelle les investisseurs devraient vendre leurs actions au début du mois de mai et ne pas les racheter avant le début du mois de novembre.

Statistiquement, il y a une part de vérité dans ce commerce d’un point de vue historique. Le semestre de mai à octobre a été statistiquement le pire semestre pour les stocks depuis 1957. Cependant, la performance du S&P 500 durant ces six mois est loin d’être mauvaise. L’indice a gagné en moyenne 1,5 % au cours de cette période et s’est négocié à la hausse 64,3 % du temps.

Résultats récents

Mais aussi mitigé que soit le commerce de vente en mai sur le long terme, il a été carrément mauvais ces dernières années. Au cours de sept des huit dernières années, le S&P 500 a gagné au moins 2,4 % entre mai et octobre, dont 3,1 % l’année dernière.

Cependant, bien que la vente en mai soit relativement peu fiable, Detrick a déclaré qu’il ne serait pas surpris de la voir fonctionner en 2020.

« Les stocks sont en hausse de plus de 30 % par rapport aux niveaux les plus bas de mars, ce qui suggère qu’un recul bien mérité pendant ces mois difficiles est tout à fait possible », a-t-il déclaré.

La prise de Benzinga

Les commerçants souhaitant profiter de la vente en mai pourraient simplement court-circuiter le SPDR S&P 500 ETF Trust (NYSE : SPY) ou des fonds similaires de l’indice S&P 500. Mais n’oubliez pas que si le marché s’est considérablement redressé depuis les creux de mars, l’indice S&P 500 est toujours en baisse de 10,3 % dans l’ensemble en 2020.

Êtes-vous d’accord avec cette prise ? Envoyez un courriel à feedback@benzinga.com pour nous faire part de vos réflexions.

Liens connexes :

La Réserve fédérale s’engage à maintenir les taux d’intérêt à 0% jusqu’à ce qu’elle atteigne ses objectifs en matière d’emploi et de stabilité des prix

La Réserve fédérale va-t-elle réduire les taux d’intérêt en dessous de 0 % cette semaine ?

© 2020 Benzinga.com. Benzinga ne fournit pas de conseils en matière d’investissement. Tous droits réservés.