L’uranium standard va être négocié à la Bourse de croissance TSX

0
144

VANCOUVER, Colombie-Britannique, 29 avril 2020 (GLOBE NEWSWIRE) — Standard Uranium Ltd. (TSX.V : STND) (« Uranium standard« ou le « Société« ) est heureux d’annoncer qu’il a reçu l’approbation finale de la Bourse de croissance TSX (« TSXV« ) pour la cotation des actions ordinaires de la société (« Actions ordinaires« ) sur le TSXV. Les actions ordinaires devraient commencer à être négociées à la Bourse de croissance TSX à l’ouverture des marchés le 4 mai 2020 sous le symbole « STND ».

« La cotation des actions ordinaires de Standard Uranium à la Bourse de croissance TSX est une étape importante pour notre société et nous tenons à remercier nos parties prenantes et nos actionnaires pour leur soutien constant », a déclaré Jon Bey, président du conseil d’administration, président et directeur général de la société. « Notre équipe travaille à ce jour depuis un certain temps et nous sommes ravis que notre cotation coïncide avec une tendance à la hausse du marché de l’uranium ».

Le prospectus long format final de Standard Uranium daté du 27 avril 2020 a été reçu par la Commission des valeurs mobilières de la Colombie-Britannique le 28 avril 2020 et peut être consulté sous le profil d’émetteur SEDAR de Standard Uranium (www.sedar.com).

Standard Uranium est une société canadienne d’exploration de l’uranium qui se concentre sur la région du bassin de l’Athabasca, dans le Saskatchewan, au Canada. La société a été créée en 2017 dans le seul but de faire une découverte à haute teneur sur son projet phare de la rivière Davidson. La société a constitué une solide équipe de direction qui a fait ses preuves en matière de découverte d’uranium dans la région sud-ouest du bassin de l’Athabasca. Garrett Ainsworth, membre du conseil d’administration, et Neil McCallum, vice-président de l’exploration, ont identifié les premières cibles de forage sur la base de vastes programmes géophysiques réalisés en 2018 et 2019, notamment : VTEM, ZTEM, et des levés magnétiques.

« Nous sommes extrêmement enthousiastes à l’idée de commencer le tout premier programme de forage ciblé sur l’uranium dans le cadre du projet de la rivière Davidson », a déclaré Neil McCallum, vice-président de la prospection. « L’expérience de nos équipes dans le bassin de l’Athabasca nous a permis d’accumuler beaucoup de connaissances à partir des succès passés de l’exploration. Nos cibles de forage ont été renforcées par de multiples anomalies géophysiques coïncidentes qui présentent des similitudes avec les signatures observées sur les gisements Arrow et Triple R, qui sont situés le long de la tendance et dans le même domaine de roches que notre propriété Davidson ».

Le projet Davidson River de Standard Uranium est situé dans le sud-ouest du bassin d’Athabasca en Saskatchewan, au Canada (figure de frais n°1), qui abrite le gisement Triple R de Fission Uranium Corp. et le gisement Arrow de NexGen Energy Ltd. Standard Uranium a achevé deux années de programmes d’exploration en préparant, identifiant et autorisant des cibles de forage, et vise actuellement une campagne de forage débutant au troisième trimestre 2020.

La figure n°1 du bassin d’Athabasca, Saskatchewan, Canada est disponible sur https://www.globenewswire.com/NewsRoom/AttachmentNg/ddce1ffe-936e-44b9-8932-c034dcb2d10e

Le couloir du lac Patterson du bassin de l’Athabasca abrite la zone des Spitfire, le gisement Arrow et le gisement Triple R. La société interprète ce dernier comme continuant à travers le domaine de Clearwater et la propriété de la rivière Davidson (voir figure n°2). Le programme de forage inaugural de Standard Uranium se concentrera sur ce corridor conducteur, et des détails supplémentaires sur les cibles de forage peuvent être trouvés sur le site web de la société, et dans la présentation de la société d’avril 2020 également disponible sur son site web. www.standarduranium.ca

La figure n°2 du district uranifère sud de Patterson Lake est disponible sur https://www.globenewswire.com/NewsRoom/AttachmentNg/ee25bc25-bd04-4cec-be35-7fa371649cc4

À propos de l’uranium standard (TSX.V : STND)

Nous trouvons le carburant pour un avenir énergétique propre

Standard Uranium est une société d’exploration des ressources minérales basée à Vancouver, en Colombie-Britannique. Depuis sa création, Standard Uranium s’est concentrée sur l’identification et le développement de projets potentiels d’exploration de l’uranium dans le bassin d’Athabasca, en Saskatchewan, au Canada. Le projet Davidson River de Standard Uranium, dans la partie sud-ouest du bassin d’Athabasca, en Saskatchewan, comprend 21 concessions minières sur 25 886 hectares. Le projet Davidson River est très prometteur pour les gisements d’uranium situés dans le sous-sol, mais il n’a pas encore été testé par forage malgré sa localisation le long de la tendance des récentes découvertes d’uranium à haute teneur. Une copie du rapport technique 43-101 qui résume l’exploration du projet est disponible pour examen sous le profil d’émetteur SEDAR de Standard Uranium (www.sedar.com).

Personne qualifiée
Le contenu technique de ce communiqué de presse a été revu et approuvé par Neil McCallum, B.Sc., P.Geol, une personne qualifiée pour les besoins de la norme nationale 43-101.

Pour de plus amples informations, veuillez contacter Jon Bey, président et directeur général de Standard Uranium à l’adresse suivante jbey@standarduranium.ca ou au (604) 375-4488. Site internet : www.standarduranium.ca

Au nom de la Commission,

Standard Uranium Ltd.

Jon Bey
Président et directeur général

La Bourse de croissance TSX n’a ni approuvé ni désapprouvé le contenu de ce communiqué de presse. Ni la Bourse de croissance TSX ni son fournisseur de services de régulation (tel que ce terme est défini dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n’acceptent la responsabilité de la pertinence ou de l’exactitude du présent communiqué.

Ce communiqué de presse peut contenir certaines « déclarations prospectives » et « informations prospectives » au sens des lois canadiennes et américaines sur les valeurs mobilières applicables. Lorsqu’ils sont utilisés dans le présent communiqué de presse, les mots « anticiper », « croire », « estimer », « prévoir », « cibler », « planifier », « prévoir », « pouvoir », « programmer » et d’autres mots ou expressions similaires identifient des déclarations ou informations prospectives. Ces déclarations ou informations prospectives peuvent se rapporter à des activités de financement prévues, au processus d’achèvement de la cotation des actions ordinaires de la société à la Bourse de croissance TSX (la « cotation »), à des activités d’exploration prévues devant être entreprises par Standard Uranium, aux activités proposées de la société après l’achèvement de la cotation, aux exigences ou autorisations réglementaires ou gouvernementales nécessaires à l’achèvement de la cotation, et à d’autres facteurs ou informations. Ces déclarations représentent le point de vue actuel de la société concernant les événements futurs et sont nécessairement fondées sur un certain nombre d’hypothèses et d’estimations qui, bien que considérées comme raisonnables par la société, sont intrinsèquement soumises à des risques, des éventualités et des incertitudes importants sur le plan commercial, économique, concurrentiel, politique et social. De nombreux facteurs, connus et inconnus, pourraient faire en sorte que les résultats, les performances ou les réalisations soient matériellement différents des résultats, des performances ou des réalisations qui sont ou peuvent être exprimés ou sous-entendus par ces déclarations prévisionnelles. La société n’a pas l’intention, et n’assume aucune obligation, de mettre à jour ces déclarations ou informations prospectives afin de refléter les changements d’hypothèses ou les changements de circonstances ou tout autre événement affectant ces déclarations et informations autres que ceux requis par les lois, règles et réglementations applicables.

Logo principal