Les principaux investisseurs mondiaux sont optimistes quant à l’or, alors que l’hyperinflation se profile à l’horizon – pas Bitcoin

0
332

Des plans de relance sans fond et la menace d’une impression de monnaie sans fin font que certains des principaux investisseurs mondiaux cherchent à se mettre à l’abri de l’inflation mais ils choisissent l’or plutôt que le bitcoin.

« L’or est le seul moyen d’échapper à la monétisation mondiale », a écrit le célèbre gestionnaire de fonds Crispin Odey dans une lettre récente citée par Bloomberg. « A court terme, l’argent sera gagné sur le pari de l’inflation. »

Les piliers de Wall Street comme Greenlight Capital et Blackrock Inc. partagent l’enthousiasme d’Odey pour ce métal précieux. Récemment, les deux fonds auraient envoyé des lettres exhortant les investisseurs à envisager le stockage de leurs richesses en or avant l’inflation provoquée par les nouvelles mesures d’assouplissement quantitatif mises en place par la Réserve fédérale.

En fait, Paul Singer (du tristement célèbre « fonds vautour » Elliott Management) était si optimiste sur l’or en avril qu’il a déclaré à ses clients que « l’or est l’un des actifs investissables les plus sous-évalués qui existent aujourd’hui », bien qu’il ait déjà augmenté de plus de 13 % cette année pour atteindre des sommets presque records.

Bitcoin, or