L’Australie va commencer à payer les propriétaires de VE pour le transfert de l’électricité vers le réseau national

0
184

Les véhicules électriques peuvent aider à garder l’air pur dans nos villes – comme nous l’avons vu récemment avec la réduction de la circulation grâce aux blocages COVID-19 – mais ils font face à deux obstacles.

À court terme, ils sont encore chers. À long terme, la recharge de millions de véhicules à partir du réseau électrique présente des défis.

Je fais partie d’un nouveau projet, lancé aujourd’hui, qui s’attaque à ces deux obstacles de front, et cela pourrait signifier que les propriétaires gagnent plus d’argent qu’ils ne sont susceptibles de payer pour recharger leurs véhicules électriques.

Payé pour la puissance de la batterie

Le projet Realizing Electric Vehicle-to-grid Services (REVS) verra les propriétaires payés pour brancher leurs véhicules électriques au réseau électrique national.

En échange, les véhicules permettront au gestionnaire du réseau national de faire appel à ses batteries dans les rares moments où le réseau est au bord d’une panne d’électricité.

Le projet d’essai REVS utilise des véhicules de la flotte gouvernementale d’ACT. C’est un grand pas vers la mise à disposition de ces services à tous les Australiens car les flottes représentent plus de la moitié de toutes les ventes de voitures neuves en Australie.

Pour comprendre l’importance de ce travail, nous devons imaginer électrifier les 19 millions de véhicules australiens.