Gates engage 150 millions de dollars pour fabriquer des vaccins COVID-19 à 3 dollars pour les pays vulnérables

0
123


La Fondation Bill et Melinda Gates a engagé 150 millions de dollars pour fabriquer 100 millions de doses de vaccins potentiels contre le COVID-19 spécifiquement pour les pays à revenu faible et intermédiaire.

Des millions de Gates garantissent que le Serum Institute of India peut produire un volume suffisant une fois qu’un vaccin a obtenu l’approbation réglementaire, et finalement maintenir le coût de chaque dose en dessous de 3 dollars.

L’objectif final est de fournir des doses à 92 pays vulnérables à travers le monde afin qu’ils ne soient pas laissés pour compte une fois qu’un vaccin efficace arrive sur le marché. Gavi, une organisation à but non lucratif soutenue par Gates, apportera également un financement.

[Read: Bill Gates to fund 7 coronavirus vaccines for quicker results, likely ‘wasting’ billions]

«Les chercheurs font de bons progrès dans le développement de vaccins sûrs et efficaces contre le COVID-19», a déclaré Gates. «Mais s’assurer que tout le monde y ait accès, le plus rapidement possible, exigera une capacité de fabrication considérable et un réseau de distribution mondial.»

«Cette collaboration donne au monde certains des deux: la puissance du secteur manufacturier indien et la chaîne d’approvisionnement de Gavi. Ce n’est qu’un début. Des organisations comme Gavi et CEPI ont besoin de beaucoup plus de soutien pour faciliter le développement et la distribution de centaines de millions – voire de milliards – de doses de vaccin d’ici l’année prochaine », a-t-il ajouté.

Un communiqué de presse associé a répertorié les vaccins potentiels produits par la société britannique AstraZeneca et Novavax, basée dans le Maryland, comme candidats en lice.

[Read: UK first to source coronavirus vaccines from biotech firms backed by Bill Gates]

La Fondation Gates, Gavi et SII travaillent déjà ensemble pour fournir 2 milliards de doses de vaccin COVID-19 dans le monde d’ici la fin de 2021, et l’annonce d’aujourd’hui vient s’ajouter à ces efforts.

Comme l’indique le Wall Street Journal, le SII indien est le plus grand producteur de vaccins au monde en volume et le «fournisseur de vaccins incontournable» de l’Organisation mondiale de la santé.

Publié le 7 août 2020 – 14:24 UTC