FRANÇAIS – Rapports trimestriels, Coronavirus et stocks de cannabis en amont : que se passe-t-il ?

0
7



Les dernières nouvelles sur le cannabis, le chanvre, la CBD, les psychédéliques et d’autres sujets verts, maintenant dans Benzinga en Español, via El Planteo.

Pourquoi les stocks de cannabis sont en hausse : la confusion du coronavirus

Les stocks de cannabis ont connu une forte augmentation depuis jeudi matin. En fait, tous les principaux ETF négociés aux États-Unis, le ETFMG Alternative Harvest ETF (NYSE : MJ), le AdvisorShares Pure Cannabis ETF (NYSE : YOLO), le Cannabis ETF (NYSE : THCX), et L’ETF amplifie le cannabis Seymour (NYSE : CNBS), a présenté des gains à deux chiffres.

comment créer une société offshore?

Il est intéressant de noter que le principal moteur de cette hausse a été un article publié par le New York Post jeudi, présentant des informations qui avaient été diffusées quelques jours auparavant – des médias tels que Benzinga et El Planteo couvrant la question depuis la semaine précédente.

Selon une étude menée par des chercheurs de l’Université de Lethbridge en Alberta, Canada, et publiée dans la revue Impressions. L’étude, qui n’a pas encore été revue et validée par d’autres scientifiques, suggère que certaines souches de cannabis pourraient contribuer à bloquer les portes d’entrée de l’ACE2, qui est le coronavirus utilisé pour pénétrer dans le corps humain.

Selon les scientifiques, cela pourrait réduire jusqu’à 80% les chances de contracter le COVID-19.

Un problème viral

Comme mentionné ci-dessus, la nouvelle de l’étude canadienne est sortie la semaine dernière.

Alors pourquoi le titre a-t-il réagi jeudi ?

La réponse est liée à la viralité. Non pas en termes de santé, mais en termes d’Internet : l’article du NY Post est devenu viral, suscitant de nombreuses actions en faveur du cannabis telles que Canopy Growth Corp (NYSE : CGC), Groupe Cronos Inc (NASDAQ : CRON), et Tilray Inc (NASDAQ : TLRY).

Continuer à lire…

Trulieve

Trulieve Cannabis Corp. (CSE : TRUL) (OTCQX : TCNNF) a publié mercredi son rapport financier et opérationnel pour le premier trimestre 2020.

Faits marquants du trimestre

La compagnie de cannabis basée à Quincy, en Floride, a déclaré des revenus trimestriels records de 96,1 millions de dollars. Ce chiffre est en hausse de 21 % par rapport au trimestre précédent et de 116 % par rapport au même trimestre de l’année dernière.

Voici une ventilation du rapport sur les revenus :

Continuer à lire…

Plantes d’intérieur

Houseplant, la marque de cannabis fondée en 2019 par l’humoriste Seth Rogen et le scénariste Evan Goldberg, a annoncé le lancement d’une nouvelle gamme de boissons infusées au THC.

La marque, en partenariat avec Canopy Growth Corp. (NYSE : CGC), a introduit son premier produit dans la nouvelle gamme : une eau pétillante aromatisée au pamplemousse infusée avec 2,5 milligrammes de THC.

Une version au citron sera disponible dans le courant de l’année, a déclaré la société.

La marque a déclaré que les deux produits « incorporeront les caractéristiques classiques d’un produit sativa dominant pour une expérience stimulante et bouillonnante ».

Puration

Puration Inc. (OTC : PURA), une société d’extraction de cannabis, a annoncé jeudi ses résultats financiers pour le premier trimestre 2020.

La société Puration, basée à Dallas, au Texas, a déclaré avoir connu une augmentation de 173 % de ses revenus d’une année sur l’autre, pour atteindre 805 000 dollars. Voici une ventilation de ce que le rapport sur les revenus a montré :

  • Le revenu brut était de 241 790 dollars.
  • Les recettes pour l’ensemble de l’année 2019 ont atteint 2,7 millions de dollars.
  • Cela implique une croissance de 121 % par rapport aux 1,2 million de dollars que la société a générés en 2018.

Santé et loisirs des récoltes

Harvest Health & Recreation Inc. (CSE : HARV) (OTC : HRVSF) a publié mercredi les résultats financiers et opérationnels pour le premier trimestre 2020.

La société a déclaré que son revenu net trimestriel de 45 millions de dollars représente une croissance de 134% d’une année sur l’autre, et une augmentation de 19% d’un trimestre sur l’autre.

Pour le premier trimestre, Harvest a enregistré une perte nette de 20 millions de dollars, soit environ 77 % de moins que la perte du quatrième trimestre et en ligne avec le premier trimestre de 2019.

La société a enregistré un EBITDA ajusté négatif (bénéfice avant intérêts, impôts et amortissements), excluant les ajustements biologiques, de 3,9 millions de dollars, contre une perte de 6,8 millions de dollars au trimestre précédent et une perte de 4,7 millions de dollars à la même période l’année dernière.

Continuer à lire…

Photo et images via Le Planteo.

Illustration principale par Ilona Szentivanyi. Tous droits réservés à El Planteo et Benzinga.

2020 Benzinga.com. Benzinga ne fournit pas de conseils en matière d’investissement. Tous droits réservés.