Entre Samsung et Huawei, la guerre du smartphone pliable est lancée

0
794

L’idée d’un smartphone pliable semble sortir d’un film de fiction. Le genre d’appareil, dont les premiers prototypes sont encore en cours de développement, intéresse plus d’un fabricant. Samsung et Huawei, qui se mènent une guerre acharnée depuis quelques années, se battent aujourd’hui pour sortir le premier smartphone pliable au monde.

Un pari risqué pour Samsung

Le moins que l’on puisse dire, c’est que Samsung n’apprécie pas de se faire défier sur un terrain qu’il maîtrise depuis plus de 30 ans. La marque ne cesse de chercher les innovations, bien décidée à garder sa place. Si le géant est parvenu à marquer son territoire sur un marché où la concurrence est de plus en plus féroce, il est continuellement rattrapé par des marques qui ont su se faire une place au soleil.

Aujourd’hui, la maison aux trois étoiles veut lancer une véritable innovation qui pourrait changer le paysage du mobile. Son projet : sortir le premier smartphone pliable sur le marché. L’idée du combiné ne daterait pas d’hier. En effet, Samsung aurait commencé à en parler en 2016, avant de reporter continuellement les rumeurs de sa possible sortie. Lancée dans un cycle infernal de promesses sans concrétisation, la marque Coréenne avait continué à titiller la curiosité de ses fans.

Il y a quelques heures, le géant a remis le couvert, en annonçant vouloir être le premier à réaliser la performance. Cette nouvelle rumeur, qui vient quelques mois après celle qui accompagnait la sortie du Galaxy S9, a été propagée lors de l’unpack du Galaxy Note 9. Bien que Samsung continue à entretenir la curiosité du public en annonçant une sortie imminente du prototype, il ne semble pas encore prêt à commercialiser son combiné pliable. Le projet, bien que prometteur, reste un pari risqué pour la maison. Il se murmure, en effet, qu’un lancement au cours des prochains mois serait essentiellement motivé par la pression exercée par les performances d’Huawei.

Huawei, plus proche de la concrétisation ?

L’événement Note 9 aura été une occasion pour DJ Koh de confirmer qu’il ne voulait pas passer à côté du titre du premier à avoir lancé le smartphone pliable. Bien que Samsung ait longtemps travaillé sur un modèle tangible à proposer au public, les problèmes techniques et logiciels sont encore évoqués pour justifier un énième retard d’événement. Huawei, qui s’est récemment imposé comme le nouveau challenger sur le marché du smartphone, semble plus proche de la concrétisation.

La marque chinoise, qui a également annoncé son désir de sortir le premier smartphone pliable au monde, chercherait à couper l’herbe sous les pieds de Samsung en commercialisant son modèle dans les plus brefs délais. Le numéro 2 des mobiles a ainsi dévoilé un récent partenariat avec la firme fournisseur BOE, pour l’exploitation d’un modèle d’écran OLED flexible. Si Huawei a préféré rester discret sur les autres spécificités du futur appareil, il est certain que le modèle cumulera des caractéristiques monstres qui défiera directement les meilleurs appareils de Samsung.