Apple va permettre la commande vocale avec Siri pour Spotify

0
449

L’entreprise suédoise Spotify avait porté plainte contre Apple pour sa concurrence déloyale vis-à-vis des autres applications tierces concurrentes à Apple Music. Cette plainte concernait entre autre les restrictions sur les applications, la politique de monopole pratiquée par la firme de Cupertino pour les applications de ses équipements et les taxes demandées aux entreprises tierces pour pouvoir proposer des produits ou des services aux utilisateurs d’iPhones et d’autres équipements d’Apple.

Même si l’ensemble de ces requêtes n’a pas pour l’instant été résolu, il semble que les deux sociétés sont sur le point de s’entendre. En effet, lors de la sortie de l’iOS 13 au mois de septembre, Spotify pourrait bénéficier d’une compatibilité avec l’assistant vocal Siri développé par Apple pour piloter ses produits comme l’iPhone.

Commander vocalement Spotify sur son iPhone sera bientôt possible

Si jusqu’à présent, seules les lectures musicales de l’Apple Music peuvent être commandées sur un iPhone, une petite révolution se profile à l’horizon. En effet, Apple serait en cours de négociation avec Spotify, pour laisser ce dernier offrir le même avantage à ses utilisateurs. Il sera ainsi possible de contrôler les lectures et les recherches de musiques de Spotify simplement avec la voix.

Spotify gagne du terrain sur le monopole d’Apple

L’intégration des applications musicales dans Siri serait en voie de développement par Apple. Cette dernière a notamment subi les pressions de la Commission Européenne, à cause de la plainte de Spotify pour concurrence déloyale.

Ainsi, bientôt, les applications de streaming musical seront compatibles avec l’assistant vocal intelligent de la firme californienne. Il sera notamment possible d’utiliser Spotify sans sortir l’iPhone de sa poche et de contrôler les listes de lecture à distance. Le HomePod et les prochains iPads pourront également bénéficier de cette nouvelle fonctionnalité qui était exclusivement dédiée à l’application Apple Music. Cela permettra, entre autre, aux entreprises qui proposent des applications compatibles iOS d’offrir une meilleure expérience d’utilisation aux audiophiles.

Pour l’instant, la possibilité pour Spotify de pouvoir être classée par l’utilisateur comme application musicale par défaut sur iOS 13 et iPadOS n’est pas encore décidée, car les deux entreprises sont encore en cours de discussion sur les détails de l’entente. Néanmoins, avec la prochaine arrivée de l’iOS 13, il semble que la firme dirigée par Tim Cook veuille en profiter pour régler le conflit avec la société suédoise. Par ailleurs, le travail de développement en cours permet aussi de conclure que la firme ne veut pas que cette fonctionnalité soit en retard pour ce prochain lancement du mois de septembre.

La commande vocale : la nouvelle fonctionnalité fétiche de Spotify

Depuis quelques temps, l’équipe de Spotify a mis la technologie de la commande vocale au cœur de ses innovations. Cela se reflète par exemple dans la conception de son lecteur audio Car Thing proposant un écran comme contrôle d’application et relais d’affichage. Ce dernier est le tout premier produit de l’entreprise en matière d’objet connecté et se propose en effet comme un véritable assistant vocal.

Ce produit est particulièrement dédié aux conducteurs automobiles qui utilisent un smartphone. Il permet de contrôler la musique jouée par ce dernier et transmet le son aux enceintes de la voiture. Ce gadget est compatible avec tous les mobiles équipés de l’application Spotify, même les iPhones.

En effet, il est connecté aux smartphones via bluetooth pour réaliser les désirs énoncés par les utilisateurs. Ainsi, les mélomanes ont maintenant une alternative économique aux options coûteuses d’Android Auto et CarPlay proposés sur les véhicules connectés. Cette astuce a notamment permis à l’entreprise suédoise de contourner l’incompatibilité de son application avec Siri. Mais avec l’accord qui est en cours de discussion entre les deux entreprises, les utilisateurs d’iPhones pourront à l’avenir profiter pleinement de leurs écoutes audio en streaming sans bouger un doigt.

La concurrence entre Apple Music et Spotify pour la musique à la demande

Aux USA, Apple Music dispose d’une certaine avance sur Spotify. En effet, l’application musicale de la firme de Cupertino y enregistre actuellement plus d’abonnements payants que sa concurrente. Cela est notamment reflété par une hausse de 2,6% du nombre des abonnés d’Apple pour son service de streaming audio à la demande à la fin du premier trimestre, contre seulement 1,5% pour le suédois. Ainsi, Apple Music compte près de 28 millions d’abonnés américains, contre 26 millions pour l’application suédoise.

Néanmoins, dans le reste du monde, le service de streaming musical suédois reste en tête, avec près de 100 millions d’abonnés, contre 50 millions d’utilisateurs pour la firme de Tim Cook. Ces chiffres reflètent surtout aux USA le grand nombre des utilisateurs d’iPhones, pour lesquels l’Apple Music est préinstallé. Ainsi, dans les autres pays où les smartphones android sont plus répandus, Spotify reste le premier choix du public.

A noter que pour la version de cette dernière sur android, la commande vocale est déjà disponible. Ainsi, si Apple Music concède cette fonctionnalité à sa concurrente, celle-ci sera sûrement amenée à lui grignoter des parts de marchés sur les propriétaires d’iPhone. Néanmoins, la négociation n’est pas encore terminée entre les deux entreprises quant au tarif de la taxe que devra payer l’entreprise suédoise pour bénéficier d’une connexion à Siri.